Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : solitude

Tags relatifs

Dernières notes

Nagasaki - Eric Faye

Nagasaki est un récit simple et linéaire. Shimura-San, un vieux garçon d’une cinquantaine d’années, un peu maniaque, englué dans un quotidien morne et triste, se rend compte que quelque chose cloche dans son petit pavillon de province dans la ville de Nagasaki. Des objets sont déplacés, de la nourriture disparaît. Rien de bien significatif mais tout de même de quoi le rendre méfiant. Et si...

Publié le 16/07/2017 dans Fahrenheit 451 par Alix | Lire la suite...

Derrida : ”J'ai senti qu'au fond j'appartenais à cette solitude”

"J'ai senti qu'au fond j'appartenais à cette solitude" Jacques Derrida et son refus du communautarisme,  dans le même esprit qu'Amine Maalouf ou Amartya Sen... Même quand la communauté est un refuge, car subissant des attaques, même quand (natifs déplacés) on n'a de région qu'une terre mentale, trouver un équilibre entre le "dedans" de ses appartenances et de ses langages singuliers, et...

Publié le 01/07/2017 dans Trames nomades par MCSJuan | Lire la suite...

Madame de Staël, Corinne ou l'Italie

                                                                                      Chapitre II      Voyager est, quoi qu’on en puisse dire, un des...

Publié le 19/06/2017 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

LA SOURIS QUI N’EXISTAIT PAS

album de Lisa D’ANDREA &  Giovanna ZOBOLI Traduit de l’italien par Béatrice Didiot  Albin Michel Jeunesse, avril 2017 -16,50 € «  Il était une fois un chat, un beau chat tigré, avec la tête pleine de souris. Toute la journée, il pensait aux souris. (…) Car c’était un chat très consciencieux : à dix-huit ans il voulait avoir...

Publié le 16/06/2017 dans Librairie... par comptines | Lire la suite...

Nuits blanches

Comme à chaque fois qu'il se réveillait la nuit Tobias alluma toutes les lumières de l'appartement. Il voulait distinguer chaque meuble et chaque objet. La pénombre l'inquiétait. Elle amplifiait son sentiment de solitude. De plus le silence de la nuit le terrifiait. Lorsque tout l'espace autour de lui fut éclairé il prit un paquet de copies qu'il devait corriger et...

Publié le 22/05/2017 dans La plume et... par Do | Lire la suite...

La petite lumière, Antonio Moresco

Isolé dans un village de montagne que la vie a quitté depuis longtemps, le narrateur vit au seul contact de la nature. Celle qui reprend ses droits quand les hommes s'en vont, celle qui loge dans les combles des maisons ou pousse entre les dalles de béton qui ne sont plus foulées. Une vie d'ascète, interrompue par quelques trajets à l'épicerie du village d'en bas. Il y a de la vie, encore...

Publié le 12/04/2017 dans Fais-moi les... par NLG | Lire la suite...

ALFRED DE MUSSET : CHOIX DE CITATIONS

            Alfred de Musset (1810-1857) est à la fois connu et méconnu. Plusieurs de ses pièces sont régulièrement jouées et plaisent par leur grâce poétique, leur vivacité, leur fantaisie qui en atténue le sombre tragique. Le reste de son œuvre est en péril. Sa poésie est, il faut bien l’avouer, « étranglée par la forme vieille », comme le disait...

Publié le 22/02/2017 dans Dernière gerbe par Le déclinologue | Lire la suite...

Un silence étonnant

Ils tendent leurs bras vers le ciel, Tels des prisonniers revêtus de chaînes, Leur taille n’impressionne plus. Seul le silence étouffé par le gel Crie sa souffrance. Rien ne bouge. Ce n'est qu'avec leurs ailes déployées Qu'ils tiennent encore debout !     ©  Loup Francart

Publié le 25/01/2017 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

PARTAGE 1

  PARTAGE 1 Ses mots ne parviennent pas à dire Tout ce qu'elle est devenue pour lui. Il sait seulement qu'elle l'enchante Qu'elle l'avive, quelle est de plus en plus, Comme jamais en fait, en son tréfonds. Il s'éprouve comblé par tout ce qu'il découvre Avoir en commun, et qu'ensemble ils partagent. Pas une minute ne passe sans qu'un...

Publié le 03/12/2016 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

Aux amis dont je n'ai pas sauvé la vie

Ce n'est pas seulement mon scepticisme qui m'enjoint de ne pas croire et encore moins suivre les idéologies globalisantes. Faire mon bonheur contre mon gré et selon des modalités insupportables qui passent toujours par quelques massacres préliminaires n'est pas exactement ma tasse de thé. Mais c'est aussi l'expérience de la vie et de la tragédie qui m'encourage à être beaucoup plus méfiant...

Publié le 25/09/2016 dans Mes Terres... par Amaury | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant