Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : nouvelle

Tags relatifs

Dernières notes

Vomis par l'indifférence.

Leurs vouloirs écorchés par nos inattentions, Une enfance affublée de refus barbelés, Un espoir exilé de nos compréhensions Et ils ploient sous nos peurs qui les ont refoulés.   – Etendu sans pitié sur son lit de trottoir, Il se chauffe à l'alcool en grillant ses sourires. Ses années vont pourrir, suspendues au parloir Que l'on ferme en riant au nez de ses...

Publié le 12/07/2017 dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Asile de nuit.

Le froid l'avait jeté dans cet endroit rustique, Proposant pour la nuit un foyer chimérique, Mais le cœur du bonjour ne fut pas assez grand, Pour fleurir les prairies de sa vie de mendiant.   Fatigué de s'enfuir, conspué par l'espoir, Il cherchait le soleil dans ce fond de couloir, Juste un peu de toujours pour le désaltérer, L'empêcher de mourir dans ce désert...

Publié le 12/07/2017 dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

De l'appel aux droits ...

... aux silences vendus .   Il avait émergé d'un chant patriotique, Animé d'une foi bardée d'un arc-en-ciel Et pour dorer le front du combat fraternel, Il voulait transmuter chaque avoir métallique, Le cœur plus menaçant que son poing symbolique.   Mais on lui a offert un vœu pestilentiel, Pour mieux contaminer son choix charismatique Et il s'est...

Publié le 12/07/2017 dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Saynète.

( one-kitten-show en 1 acte et 5 épisodes ). LA CHUTE ------------------------------------------------------------ Acte II ( SCÈNE 1 ).   Il s'est retrouvé perché, Fragile, Figé sur le lampadaire bringuebalant Qui trônait à côté du piano. Il s'est retrouvé loin de tout, Comme ça. Sans trop savoir pourquoi, Ni comment ... ... du moins, le...

Publié le 09/07/2017 dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

L'homme sans ombre (3)

Et le mystère perdure. Elles se donnent rendez-vous le lendemain par téléphone et se retrouvent dans un café, place Montmartre. La fraîcheur de l’automne commençait à se faire sentir. Elles prirent leur thé à l’intérieur dans une salle emplie de souvenirs. Mais le seul souvenir qui les intéresse est celui de la veille. Noémie a mal dormi. Elle n’a pas osé interroger Mathis sur ce qu’elle...

Publié le 06/07/2017 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

L'homme sans ombre (2)

Elles font encore quelques pas, puis Lauranne s’arrête et lui dit doucement : – je ne comprends pas. Mathis, ton fiancé… Je suppose que tu l’a vu. Il s’est détaché. Noémie rougit légèrement, puis reconnut : – Oui, je n’osais te le lire. Mais j’ai remarqué. D’où cela vient-il ? – Je t’avoue que comme toi, je n’en ai aucune idée. Est-ce vrai d’abord ? On peut...

Publié le 02/07/2017 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

L'homme sans ombre (1)

Voici un nouveau récit insolite. Un homme est devenu transparent. Il laisse passer les rayons du soleil et n'a plus d'ombre. Il ne marche plus sur terre, mais sur un coussin d'air. Il lévite. Qu'est-il ?   Noémie, la fiancée de Mathis, n’en croit pas ses yeux. Ils sont quatre dans le soleil couchant, et pourtant elle ne voit que trois ombres. Avant de dire quelque chose, elle...

Publié le 28/06/2017 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

LES ROMANS DE L’ETE #2 : EN TAXI AUX BOUTS DU MONDE

En taxi aux bouts du monde : c’est le titre plus qu’évocateur du nouvel ouvrage publié par L'Elocoquent éditeur. Un livre collectif signé par treize auteurs qui racontent treize courses folles en taxi. Second des romans de l'été recommandé par le blog Embarquements , l'Aventure autrement. Ils sont cette fois treize. Treize auteurs à nous raconter un voyage...

Publié le 27/06/2017 dans EMBARQUEMENTS par stephanedugast | Lire la suite...

La nuit, avec ses yeux de masque africain, plombe le ciel...

A lire en ligne ici , une de mes nouvelles : Tempo impetuoso d'estate, dans l'Ampoule n° 23, sur le thème "Absence et disparition"...            

Publié le 16/06/2017 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

Tankas nº 1,2,3.

短歌 (n° 1) .   J'étais accroupi, Loin des vents, loin des embruns, Devant cette eau morte. Sans voilier, sans albatros, Je rêvais les océans.   短歌 (n° 2) .   Une goutte au front, Une émotion dans mes yeux, L'eau de ton sourire. Quand vient l'ombre d'un baiser, Dans le soleil de ton âme.   短歌 (n° 3) ....

Publié le 13/06/2017 dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Page : Précédent 1 2 3 4 5 6 7 Suivant