Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : fiction

Tags relatifs

Dernières notes

Carnet / Cachez ce travail que je ne saurais voir !

Moi qui n’aime pas le travail, je choisis les jours les plus endormis des vacances pour passer à la rédaction du roman qui va succéder à la récente parution de mon recueil de nouvelles, Mariage d’automne.  Mais non, je ne choisis pas. Photo © Christian Cottet-Emard, Bergerac, juillet 2017 Quand un roman s’installe dans ma tête, il commence par se signaler par quelques...

Publié il y a 16 jours dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

L 'homme sans ombre (8)

Le soir même, dans son appartement, elle retrouve Noémie. Celle-ci est impatiente d’apprendre ce que Lauranne avait pu trouver d’intéressant. Mais c’est malheureusement insuffisant pour donner un commencement d’explication. Elles n’en savent pas beaucoup plus et Noémie s’impatiente et se fait un noir d’encre. Il faut qu’elle interroge Mathis, qu’il lui explique ce qui s’est passé. Mais...

Publié il y a 25 jours dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Autour d’un mot de deux lettres

  C ’est un petit jeu auquel chacun s’amuse, qui consiste à se demander ce qui se serait passé si… Pas toujours avec plaisir, il m’est arrivé plusieurs fois, dans les moments qui suivent un accident, un événement douloureux de me dire que les choses se seraient mieux passées si le feu tricolore était resté plus longtemps au rouge, si cette amie n’avait jamais fumé, si, si…...

Publié il y a 26 jours dans Michel Pourny par Pourny | Lire la suite...

L'homme sans ombre (3)

Et le mystère perdure. Elles se donnent rendez-vous le lendemain par téléphone et se retrouvent dans un café, place Montmartre. La fraîcheur de l’automne commençait à se faire sentir. Elles prirent leur thé à l’intérieur dans une salle emplie de souvenirs. Mais le seul souvenir qui les intéresse est celui de la veille. Noémie a mal dormi. Elle n’a pas osé interroger Mathis sur ce qu’elle...

Publié le 06/07/2017 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

L'homme sans ombre (2)

Elles font encore quelques pas, puis Lauranne s’arrête et lui dit doucement : – je ne comprends pas. Mathis, ton fiancé… Je suppose que tu l’a vu. Il s’est détaché. Noémie rougit légèrement, puis reconnut : – Oui, je n’osais te le lire. Mais j’ai remarqué. D’où cela vient-il ? – Je t’avoue que comme toi, je n’en ai aucune idée. Est-ce vrai d’abord ? On peut...

Publié le 02/07/2017 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

L'homme sans ombre (1)

Voici un nouveau récit insolite. Un homme est devenu transparent. Il laisse passer les rayons du soleil et n'a plus d'ombre. Il ne marche plus sur terre, mais sur un coussin d'air. Il lévite. Qu'est-il ?   Noémie, la fiancée de Mathis, n’en croit pas ses yeux. Ils sont quatre dans le soleil couchant, et pourtant elle ne voit que trois ombres. Avant de dire quelque chose, elle...

Publié le 28/06/2017 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

LES ROMANS DE L’ETE #1 : S’ILS SONT TES FRERES

Une fiction bercée autant par le ronron des machines du porte-hélicoptères Jeanne d’Arc ou le moteur d’une Mercedes que troublée par la chaleur étouffante des geôles libanaises ou les vents nauséabonds d’une guerre fratricide. Cela incite forcément à la lecture… Premier des romans de l'été conseillé par le blog Embarquements , l'Aventure autrement. Avouons-le, d’emblée un livre...

Publié le 23/06/2017 dans EMBARQUEMENTS par stephanedugast | Lire la suite...

Du vote de colère

(Extrait de mon roman Le Club des pantouflards, éditions Nykta, 2006 .) Dans le bonheur (Chapitre 4) Le clair de lune égara l’ombre d’ Effron Nuvem contre une palissade recouverte d’affiches et l’une d’entre elles retint son regard parce qu’il y reconnut la tête du marchand de chaussures. Il se souvint alors que les élections approchaient. Pour la première fois, le club...

Publié le 07/05/2017 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Bientôt...

Quatrième de couverture de mon prochain livre   // =4){Xt_s=screen;Xt_i+='&r='+Xt_s.width+'x'+Xt_s.height+'x'+Xt_s.pixelDepth+'x'+Xt_s.colorDepth;}document.write(Xt_i+'&ref='+Xt_r.replace(/[ "]/g, '').replace(/&/g, '$')+'" title="Internet Audience">');// ]]> Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par

Publié le 02/05/2017 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

L’essence de Pierre Heurtebise de Praguilande (17)

Il médita ainsi toute la nuit avant de s’écrouler au matin dans un sommeil de plomb qui le libéra de ces interrogations et remords. Il se réveilla entre les quatre murs de sa cellule et réalisa qu’il se trouvait dans la même situation que Jeanne. Certes, il ne mourrait pas par le feu, comme une sorcière, mais par le fer comme un voleur ou un guerrier. Mais quelle différence ? Le résultat...

Publié le 11/04/2017 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant