Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : fiction

Tags relatifs

Dernières notes

LES ROMANS DE L’ETE #1 : S’ILS SONT TES FRERES

Une fiction bercée autant par le ronron des machines du porte-hélicoptères Jeanne d’Arc ou le moteur d’une Mercedes que troublée par la chaleur étouffante des geôles libanaises ou les vents nauséabonds d’une guerre fratricide. Cela incite forcément à la lecture… Premier des romans de l'été conseillés par le blog Embarquements , l'Aventure autrement. Avouons-le, d’emblée un livre...

Publié il y a 1 jour dans EMBARQUEMENTS par stephanedugast | Lire la suite...

Du vote de colère

(Extrait de mon roman Le Club des pantouflards, éditions Nykta, 2006 .) Dans le bonheur (Chapitre 4) Le clair de lune égara l’ombre d’ Effron Nuvem contre une palissade recouverte d’affiches et l’une d’entre elles retint son regard parce qu’il y reconnut la tête du marchand de chaussures. Il se souvint alors que les élections approchaient. Pour la première fois, le club...

Publié le 07/05/2017 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Bientôt...

Quatrième de couverture de mon prochain livre   // =4){Xt_s=screen;Xt_i+='&r='+Xt_s.width+'x'+Xt_s.height+'x'+Xt_s.pixelDepth+'x'+Xt_s.colorDepth;}document.write(Xt_i+'&ref='+Xt_r.replace(/[ "]/g, '').replace(/&/g, '$')+'" title="Internet Audience">');// ]]> Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par

Publié le 02/05/2017 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

L’essence de Pierre Heurtebise de Praguilande (17)

Il médita ainsi toute la nuit avant de s’écrouler au matin dans un sommeil de plomb qui le libéra de ces interrogations et remords. Il se réveilla entre les quatre murs de sa cellule et réalisa qu’il se trouvait dans la même situation que Jeanne. Certes, il ne mourrait pas par le feu, comme une sorcière, mais par le fer comme un voleur ou un guerrier. Mais quelle différence ? Le résultat...

Publié le 11/04/2017 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

L’essence de Pierre Heurtebise de Praguilande (16)

Tous furent pris et emmenés en prison. Il n’y eut pas de procès et la mort était l’unique peine prévue. Gaspard était le treizième, le Judas de la bande, celui dont ils ne savaient s’ils pouvaient lui faire confiance. Tout avait été minutieusement réglé par les Anglais avertis par Gaspard qui jouait double jeu, arguant que la paix ne peut venir d’une femme et encore moins d’une bergère qui...

Publié le 07/04/2017 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

L’essence de Pierre Heurtebise de Praguilande (14)

Ainsi débuta le projet de Pierre Heurtebise de Praguilande, délivrer la pucelle lors de son charroi de la prison au tribunal ou même au bucher. Tous ces hommes étaient fiers d’une telle mission, quitte à y laisser l’existence. Lorsqu’ils furent tous choisis, Pierre leur raconta l’apparition de son numen et sa guérison. Bien qu’ils ne comprirent pas tout en ce qui concerne le fait que...

Publié le 24/03/2017 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

L’essence de Pierre Heurtebise de Praguilande (13)

Au plus profond de ses entrailles de guerrier, il sentit monter en lui une résolution implacable contre les Anglais, sans haine, mais sans pitié, comme un œil qui l’éclairait et lui permettait de voir Jeanne dans sa prison, seule, livrée aux Anglais, les pieds enferrés, les cheveux à moitié tondus, dépouillée de ses armes et de ses vêtements de combat, en liquette, presque nue. Alors, presque...

Publié le 20/03/2017 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

L’essence de Pierre Heurtebise de Praguilande (11)

Arrivé au terme de ces réflexions, il s’aperçut que le silence s’était installé dans la forêt. Plus rien, pas un son, pas un pas, pas un envol ; une immobilité absolue qui lui égratignait les oreilles et la vue. Cet instant de pur silence fut comme une rosée qui entraînait l’âme vers l’éternité. Plus une pensée non plus, plus un sentiment, pas même une sensation, mais une merveilleuse...

Publié le 10/03/2017 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

L’essence de Pierre Heurtebise de Praguilande (9)

Il les avait parcourus du temps de sa jeunesse, chassant et braconnant de nuit, dédaignant le passage de sangliers ou de chevreuils, jusqu’à rentrer au petit matin, la gibecière bien fournie de quelques lièvres pris au collet et d’un faisan attrapé à la glue. Il n’avait donc nullement peur de ces bois qui lui rappelaient ses tendres années lorsque, dans le même temps, il louchait du côté...

Publié le 01/03/2017 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

L’essence de Pierre Heurtebise de Praguilande (7)

Un nuage passa. L’ombre s’éteignit, il se retrouva dans un noir d’autant plus absolu qu’il succédait à une clarté franche. Cela sembla l’éveiller ou tout au moins lui faire prendre conscience d’un signe. Il fit demi-tour dans une obscurité difficile à traverser, semblant se comporter comme une bille dans un tunnel, se cognant aux bordures du chemin, c’est-à-dire aux piquants des ronces des...

Publié le 20/02/2017 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant