Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : claude chabrol

Tags relatifs

Dernières notes

La céremonie (Claude Chabrol - 1995)

  Évidemment il faut  trier dans la longue filmographie de Claude Chabrol .Depuis  les chefs d'Oeuvres de' la nouvelle vague' (" le beau Serge " ou "les bonnes  femmes  ) aux parodies de films espionnages ( 'le tigre aime la chair fraîche  "  ou l'inénarrable 'Marie Chantal contre le docteur K ) sans oublier les films essentiels...

Publié le 13/05/2017 dans Jimboland par Patrick MOLTO | Lire la suite...

Gérard Blain, le rebelle du cinéma français...

Vous pouvez découvrir ci-dessous l'excellente émission qu'a consacré Arnaud-Guyot-Jeannin , dans « Nos chers vivants », sur TV Libertés , à l'acteur et cinéaste français Gérard Blain . D'abord acteur, Gérard Blain a joué, notamment, dans Voici venu le temps des assassins de Julien Duvivier, Les Mistons de François Truffaut, Le beau Serge de Claude Chabrol, mais également...

Publié le 28/12/2014 dans Métapo infos par Zed | Lire la suite...

PALMARES DES CESARS

  PALMARES DES CESARS JA2 DERNIERE  02/03/1996 - 58s   La 21ème nuit des Césars a eu lieu au Théâtre des Champs Elysées. (IMAGES CANAL +).  Remise du César de la meilleure actrice à Isabelle HUPPERT pour "La Cérémonie" de Claude CHABROL, du meilleur acteur à Michel SERRAULT pour "Nelly et Monsieur Arnaud" de Claude SAUTET. Récompense pour le film de...

Publié le 25/01/2013 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

Paris Hilton à l'Elysée ?...

Le numéro 49 de Flash , le journal (très) gentil et (très) intelligent, consacre son dossier à Carla , celle qui a marié la gauche caviar à la droite bling-bling. Ca décoiffe !... Avec aussi un hommage au cinéaste Claude Chabrol et, comme toujours, le bloc-note ravageur d' Alain Soral !... Nous vous rappelons qu'il est possible de s'abonner en ligne sur le site de Flash magazine...

Publié le 23/09/2010 dans Métapo infos par Zed | Lire la suite...

Les joies du bain : hommage

Jacqueline Sassard (détail) dans la baignoire de Les biches (1967) de Claude Chabrol. Sur le genou, le regard de Stéphane Audran. Magique.

Publié le 19/09/2010 dans Inisfree par Vincent JOURDAN | Lire la suite...

Sur le rocher de Trémolat

Hier soir, il me manquait une image, "la goutte de sang sur la tartine " çà se passe à Trémolat, petit village du Périgord. Lors d'une sortie scolaire aux grottes préhistoriques, une goutte de sang tombe sur la tartine de l'écolière, au dessus, sur le rocher, une femme est égorgée.   C'est le film," Le Boucher," de Claude Chabrol, 1969 Jean Yanne et Stéphane...

Publié le 15/09/2010 dans nono par nono | Lire la suite...

Claude Chabrol 1930-2010

Ma première idée a été de faire un article un peu complet sur ma relation au cinéma de Claude Chabrol, et puis, en lisant l'hommage de Griffe à travers les textes qu'il avait déjà consacré au réalisateur, je me suis rendu compte que j'avais déjà écris cela. C'était en juin 2009, à l'occasion du Chabrol blog-a-thon lancé par Ray de Flickhead (qui publie un bel hommage aussi). Je ne...

Publié le 15/09/2010 dans Inisfree par Vincent JOURDAN | Lire la suite...

Claude Chabrol

La nouvelle Vague Française 1960 Les nouveaux réalisateurs, Vadim, Chabrol, Godard "La Nouvelle Vague du cinéma français demeure encore aujourd'hui un mythe. Sa force est d'avoir imposé un imaginaire, un univers de gestes, d'apparences, de corps, d'objets, de sujets à la liberté de ton exceptionnelle. Elle a largement contribué à bouleverser le paysage cinématographique français....

Publié le 14/09/2010 dans nono par nono | Lire la suite...

Claude Chabrol aimait les femmes, et nous l'aimions..

Claude Chabrol est parti aujourd’hui, il nous manque déjà. Les grands du cinéma français partent les uns après les autres, Alain Corneau il y a peu, lui maintenant. Des années 60 à aujourd’hui, il nous a démontré qu’il pouvait s’essayer à tous les genres, avec une prédilection pour la satire de la bourgeoisie provinciale. Il aimait la vie, le cinéma, l'humour, ses acteurs, ses actrices,...

Publié le 12/09/2010 dans Styl is Tika par Tika | Lire la suite...

Et merdre !

Publié le 12/09/2010 dans Inisfree par Vincent JOURDAN | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant