Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : cavanna

Tags relatifs

Dernières notes

Les chantiers du silence

    J e m’appelle José, je m’appelle Moktar Je m’appelle Lino, je m’appelle Mirko Aujourd’hui, j’ai laissé mes chaussures de chantier sur un trottoir Je suis parti pieds nus à la recherche de Molière.         ©paolapigani         Ceci n’est pas un poème     La clause Molière voudrait éviter le...

Publié il y a 15 jours dans La renouée... par Paola Pigani | Lire la suite...

HARA KIRI FOR EVER

HOMMAGE A UNE ÉQUIPE DE TRUBLIONS SPLENDIDES. L'équipe. On reconnaît tout en haut, entre les deux alibis féminins, Choron, Cabu, Cavanna, Wolinski. Viennent ensuite Gébé, Fred (le même que le rêveur inventif de Philémon, mais qui s'y connaissait en humour très noir et en cruautés dessinées), Topor, Reiser (HK 43, sept.64).  (15') REPORTAGE DANS L'ANTRE D'HARA...

Publié le 22/05/2016 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

HARA KIRI FOR EVER

UN CHOIX DANS UN OCÉAN DE TRÈS MAUVAIS GOÛT. La photo de une (mars 1975) fut réutilisée en 1977 dans Charlie Hebdo n°329.  

Publié le 21/05/2016 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

CABU À LYON

1/2   Je l’ai dit ici même les 25 et 26 janvier : je n’aurais peut-être pas dû lire Mohicans , de Denis Robert. Trop tard et tant pis : le mal est fait. Ce bouquin a déboulonné la statue de Cabu, que j’avais placée sur un piédestal imaginaire, qui s’est purement et simplement aboli quand j’ai appris le coup de vice qu’il a planté dans le dos de Cavanna.  Cabu,...

Publié le 02/03/2016 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

MON ADIEU À CHARLIE

2/2   Alors pourquoi cette tristesse grandissante à la lecture ? D’abord Cabu. Mon Cabu, Cabu l’assassiné. Car Denis Robert arrive à écorner gravement l’image du Grand Duduche. Remarquez que je me doutais de quelque chose. Un article du Monde , en juillet 2008, cité par l’auteur, m’avait chiffonné à l'époque : Charlie publie alors les «  caricatures de...

Publié le 26/01/2016 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

Distance

L'Europe se rapproche de l'Amérique d'un centimètre par siècle. Pourtant le prix de la traversée reste le même. François Cavanna

Publié le 01/09/2015 dans Le bruit et... par Kyral | Lire la suite...

Aimer la France, suivant Bernard Maris.

Aimer la France est une passion que certains voudraient aujourd'hui éradiquer comme une maladie honteuse : or, il n'y a pas de honte à aimer, et aucune à aimer la France en particulier, cette particulière historique qui, Français, nous est propre , nés que nous sommes sur sa terre et inscrits dans son histoire et son présent. D'autres n'ont pas cette chance natale mais viennent y...

Publié le 21/04/2015 dans Jean-Philipp... par J.-P. Chauvin | Lire la suite...

Un livre pour Charlie

Extrait de La BD est Charlie, page 163, - Dessin © Bernard Swysen, « Ce livre est un recueil de dessins réalisés par des dessinateurs du monde entier en réaction aux attentats survenus à Paris les 7, 8 et 9 janvier 2015. Il y a 166 auteurs dont un ou plusieurs dessins ont été sélectionnés. »       L’humour est un coup de poing dans la gueule. ...

Publié le 05/02/2015 dans Le Blog de... par Louis-Paul | Lire la suite...

”Culs-bénits”

Un peu de lecture bien-bienvenue, De Cavanna extrait de la "Lettre ouverte aux culs-bénits" "Lecteur, avant tout, je te dois un aveu. Le titre de ce livre est un attrape-couillon. Cette « lettre ouverte » ne s’adresse pas aux culs-bénits. […] Les culs-bénits sont imperméables, inoxydables, inexpugnables, murés une fois pour toutes dans ce qu’il est convenu d’appeler leur...

Publié le 21/01/2015 dans La lettre de... par mh, | Lire la suite...

Page : 1 2 3 Suivant