Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : carnets

Tags relatifs

Dernières notes

Notes panoptiques 2005

L’exclamation qui résume en somme l’égocentrisme de l’homme de lettres: et moi? Ce qui pourrait n’être qu’un jeu (mon blog ouvert le 6 juin à l'enseigne de Carnets de JLK ) est devenu pour moi une nouvelle stimulation, mais attention à l’obsession. Cela seul est néfaste: qu'on soit occupé et bientôt suroccupé au lieu de rester poreux. Cela est essentiel à mes yeux: rester...

Publié le 09/12/2009 dans Carnets de JLK par JLK | Lire la suite...

Notes panoptiques 2004, II

Je reviens à Gombrowicz. Longtemps il ne m’a « rien dit », ou seulement ici et là, dans le Journal ou par le théâtre, mais jamais de manière sérieuse et suivie, tandis que j’y reviens comme à une confrontation décisive, ici et maintenant, dont l’apport dépend, je crois, de ma propre évolution. Jusqu’à maintenant je n’étais pas vraiment attiré, pas plus que, des années durant, je...

Publié le 05/12/2009 dans Carnets de JLK par JLK | Lire la suite...

Notes panoptiques, 2002

Il n’y a plus besoin de se forcer pour accéder au fantastique: il suffit de décrire précisément le monde qui nous entoure. La télévision en donne la plus hallucinante représentation, qui module bonnement la folie ordinaire prophétisée par Witkiewicz. Terrible chose qu’un samedi soir de télévision, entre la comédie débile de la Star Ac', une émission américaine consacrée aux animaux...

Publié le 01/12/2009 dans Carnets de JLK par JLK | Lire la suite...

Notes panoptiques, 2001

Un romancier doit oser être bête autant que minutieux et précis. Certaine idiotie (mais rusée, s’entend) est pour ainsi dire la clef de son rapport avec la réalité et les gens. Il ne doit pas être plus intelligent. Sans faire la bête, il doit se laisser aller à la naïveté ou aux élans irraisonnés, à tout ce qui fait l’imprévu de la vie et des êtres. Gore Vidal:...

Publié le 30/11/2009 dans Carnets de JLK par JLK | Lire la suite...

La chose et les carnets

"L'amant est attiré par l'objet aimé, comme le sens par ce qu'il perçoit ; ils s'unissent et ne forment plus qu'un. L'oeuvre est la première chose qui naît de cette union. Si l'objet aimé est vil, l'amant s'avilit. Si l'objet avec lequel il y a eu union est en harmonie avec celui qui l'accueille, il en résulte délectation, plaisir et satisfaction. L'amant est-il uni à ce qu'il aime, il...

Publié le 02/04/2009 dans Certains jours par Frasby | Lire la suite...

Pensées de l’aube

A propos de Simone Weil et d’Albert Camus A La Désirade, ce lundi 8 décembre. - Il a fait ce matin une aube lustrale, limpide et tonique, toute belle et toute bonne à reprendre la lecture belle et bonne de deux ou trois livres non moins toniques et limpides, à commencer par L’Insoumise, bonne et belle défense et illustration de la personne et de l’œuvre de Simone Weil par Laure...

Publié le 08/12/2008 dans Carnets de JLK par JLK | Lire la suite...

Carnets Indiens, avec Nina Houzel, suite

Photos de Nina Houzel « Ici, la mousson vient de commencer, les flamboyants sont encore en fleurs et la saison des mangues bat son plein… »

Publié le 03/06/2008 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

À contre-courant

Pour oublier l'ambiance de plus en plus lugubre d'Oyonnax, je me replonge dans mes carnets datant de l'été et de l'automne 2006, à la suite d'un de mes séjours en Sardaigne. Alghero (Sardaigne), juillet 2006, Lungomare Marco Polo, le soir et le matin. Hier avant minuit, ce vaste chemin de ronde qu’on appelle à Alghero « Lungomare » bruissait d’une foule tranquille. À la terrasse au...

Publié le 15/05/2008 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Joli Etsy

En cette fin d’après midi où il fait déjà nuit depuis 17heures (non, je n'ai absolumlent pas peur) , j’aimerais partager avec vous un  coup de cœur découvert sur le net. Simplement pour le plaisir des yeux ou pour ceux qui aiment faire des cadeaux moins commerciaux et plus originaux, voici Etsy, un site en anglais où sont regroupés nombres d’artistes (notamment des illustrateurs)...

Publié le 10/12/2007 dans The Shop... par Shopgirl | Lire la suite...

De sauvages colères

En complément des réponses aux questions que Jean-Jacques Nuel a bien voulu me poser (en ligne sur son blog), je reprends ici ce texte que Joseph Vebret avait accueilli dans une rubrique intitulée La Tribune du lundi sur le thème « Pourquoi la littérature ? ». Dans mon grand jardin d’enfance, vers l’âge de dix ans, je m’ennuyais beaucoup et souvent. J’avais peur dès que je m’en éloignais. Un...

Publié le 08/10/2007 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant