Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : camille laurens

Tags relatifs

Dernières notes

La petite danseuse de quatorze ans

"Sa statuette, qui emprunte aux techniques médicales et aux fabrications d'objets courants est donc aussi et avant tout une immense réflexion sur la puissance de la création et en particulier de la sculpture." Nous avons tous en tête tous la sculpture de Degas, reproduite à de très nombreux exemplaires .Mais qui connaît l'identité de La petite danseuse de quatorze ans qui posa pour le...

Publié le 30/08/2017 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Celle que vous croyez...en poche

"C'est mystérieux, le désir. On veut de l'autre quelque chose qu'on n'a pas ou qu'on n'a plus." Claire, quarante-huit ans, divorcée, crée un faux profil facebook, où elle se rajeunit allègrement et emprunte la photo d'une inconnue, pour surveiller son amant volage. C'est évidemment de ce faux profil que va tomber amoureux KissChris, un jeune homme qui se dit photographe. Comment passer...

Publié le 18/05/2017 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Celle que vous croyez

"C'est mystérieux, le désir. On veut de l'autre quelque chose qu'on n'a pas ou qu'on n'a plus." Claire, quarante-huit ans, divorcée, crée un faux profil facebook, où elle se rajeunit allègrement et emprunte la photo d'une inconnue, pour surveiller son amant volage. C'est évidemment de ce faux profil que va tomber amoureux KissChris, un jeune homme qui se dit photographe. Comment passer du...

Publié le 04/02/2016 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Vous reprendrez bien un peu de Jourde & Naulleau ?...

La dernière édition du Jourde & Naulleau datant de 2008, il était temps pour Pierre Jourde et Eric Naulleau de mettre à jour leur classique de la littérature contemporaine, publié aux éditions Chifflet & Cie, en y ajoutant de nouveaux auteurs talentueux et modestes comme François Bégaudeau ou en complétant les chapitres consacrés aux valeurs sûres, au premier rang desquelles...

Publié le 24/06/2015 dans Métapo infos par Zed | Lire la suite...

le lecteur

" Le lecteur n'est pas un. Il offre, au gré des jours et des livres, ses visages changeants. Le lecteur vous écrit. Le lecteur vient vous voir. Le lecteur vous parle. Le lecteur vous remercie. " (Camille Laurens)   Oui, le lecteur il est comme ça. Et le blogueur ? Pareil. Sauf que, à la différence d'un véritable auteur, il ne rencontre pas ses lecteurs. Ils le saisiront à travers...

Publié le 02/02/2014 dans quelquechose... par Dana | Lire la suite...

QU'AS-TU FAIT DE TES FRERES ?

CLAUDE ARNAUD est l’auteur du livre qui porte ce titre. Editions Grasset, paru en 2010. Mon ami R. T. m’en avait dit grand bien. Comme c’est un vrai connaisseur, je l’ai cru. H. C., elle, a été emportée par l’enthousiasme. Littéralement. Même C. m’en a dit le plus grand bien. Il est libraire, c’est dire. Trois avis valent mieux qu’un, c’est certain. J’ai donc été convaincu que le livre était...

Publié le 02/08/2011 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

Peut-on prendre l’autofiction au sérieux ?, par Jean-Gérard Lapacherie

À propos de Camille Laurens, Romance nerveuse , Gallimard, 2010. Dans les années 1960, on entendait le refrain : «600 millions de Chinois, et moi, et moi, et moi». Par cette rengaine mise aux chiffres du jour, on pourrait résumer, avec un brin d’insolence, l’autofiction : plus de six mille millions (comprendre plus de six milliards) d’êtres humains sur la terre, et moi, mon moi, mon...

Publié le 21/04/2010 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Page : 1