Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : borges

Tags relatifs

Dernières notes

L'internationale des francs-tireurs...

Les éditions L'Editeur publient cette semaine L'internationale des francs-tireurs , un recueil de Bruno de Cessole , dans lequel il présente, comme il l'avait fait dans Le défilé des réfractaires (L'Editeur, 2011), une cinquantaine d'écrivains, de Jane Austen à Virginia Woolf, en passant par Borges, Jünger et Orwell. Chroniqueur littéraire à Valeurs actuelles , Bruno de Cessole est...

Publié le 23/10/2014 dans Métapo infos par Zed | Lire la suite...

Tous contents!

    Heureusement qu'on a le Médiéval!! Il y en a qui disaient que les frondeurs du Tennis avaient monté une liste d'opposition aux dernières élections, Les gens racontent vraiment n'importe quoi! Faut se méfier des gens.   Le Blog de Chevreuse - 4 septembre 2014 A la sainte Rosalie, c'est la fête à César  

Publié le 04/09/2014 dans Le Blog de... par Le Blog de Chevreuse | Lire la suite...

La carte postale du jour ...

"J'ai cherché en vain, dans la mer sans fond des plaisirs comme dans les profondeurs de la connaissance, une place où jeter l'ancre. J'ai senti la force presque irrésistible avec laquelle un plaisir tend la main à l'autre plaisir ; j'ai senti la sorte de fausse exaltation qu'il peut faire naître ; j'ai senti aussi l'ennui, le déchirement qui le suit. J'ai goûté les fruits de l'arbre de la...

Publié le 29/05/2014 dans Manoeuvres... par la bouche plein de terre | Lire la suite...

Jorge Luis Borges

Publié le 19/09/2013 dans Christian... par christiancrecre | Lire la suite...

Borges, Homère argentin

Je ne sais pas bien pourquoi, ce bel enregistrement de Borges ressurgit du fond de l'océan internet, roulé comme un caillou par la vague. Le poète, aveugle comme Homère, s'exprime dans un français limpide. Il s'explique sur son engagement politique, résolument anti-péroniste. Parle pudiquement de sa cécité et de sa notoriété, qui lui semble appartenir "à un autre". Il évoque...

Publié le 06/09/2013 dans La rançon du... par Pierre de La Coste | Lire la suite...

Jorge Luis Borges : l’âme littéraire de Buenos Aires

** Aujourd'hui, Les Chroniques de Buenos Aires laissent la plume à Gérard Provost, qui nous propose un portrait de Jorge Luis Borges, figure incontournable de la littérature argentine. ** Buenos Aires est intimement liée à Borges comme Lisbonne l'est à Pessoa ou Kafka à Prague, fusion passionnelle entre un écrivain et sa ville.   Une passion : les livres Né en...

Publié le 02/11/2012 dans Chroniques... par zazle | Lire la suite...

Jacinto Chiclana : un tango de haute-volée pour clore la semaine

Attention ! Trois grands noms argentins réunis autour d'un tango, cela ne pouvait donner qu'une pépite. Le texte est de Borges , la musique de Piazzola ; au chant sévit Edmundo Rivero , et cerise sur le gâteau le montage vidéo à partir d'illustrations inspirées par le tango, est particulièrement réussi. Découvrez sans plus tarder les accents mélancoliques de la "Milonga para Jacinto...

Publié le 07/09/2012 dans Chroniques... par zazle | Lire la suite...

Lettres Claires #2 : ”Les Prodiges et les Signes” de Jérôme Presti

LES PRODIGES ET LES SIGNES Par Jérôme Presti (*)   “  Car de faux christs et de faux prophètes s’élèveront et feront des signes et des prodiges pour séduire même les élus, s’il était possible . ” Marc, XIII, 22   C’est entre deux pages de L’ Encyclopedia Britannica de 1901 que j’ai découvert, avec Maxime Chicat, ce détail de l’histoire de la...

Publié le 25/07/2012 dans Association... par JUMP | Lire la suite...

sentir

Alberto Girri m'a dit qu'il avait rencontré Mujica Lainez un mois avant sa mort; et Mujica lui avait dit qu'il n'avait pas peur, mais qu'il savait qu'il allait mourir. Une pareille certitude ne pouvait être basée sur des causes, mais sur cette saveur particulière de la mort, que l'on doit sentir, et dont on sait qu'on ne l'a jamais sentie auparavant. Qui ne peut se communiquer, sans doute,...

Publié le 14/01/2012 dans Midi à sa... par màsp | Lire la suite...

Il est temps

"Seules perdurent dans le temps les choses qui n’appartiennent pas au temps." Borges

Publié le 07/10/2011 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 Suivant