Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : autobiographie

Tags relatifs

Dernières notes

Carnet / Héros masqué et mémoire

L’an dernier au mois de juin, je me promenais à Porto où l’on rencontre fréquemment la silhouette de Don Sandeman drapé dans sa cape noire, coiffé de son chapeau à large bord et portant évidemment un toast. Don Sandeman sur les toits de Porto (photo Ch. Cottet-Emard) Enfant, lors des réunions de famille, il m’est arrivé de finir quelques fonds de ce porto dont les verres...

Publié il y a 11 jours dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / Musiques du petit jour

Petit déjeuner en musique parce que France Musique est en grève. Vive la grève ! Ne pas être obligé de couper le son à chaque bulletin d’information, quel bonheur. À quoi sert un journal sur une radio musicale ? Dans la pénombre de 6h45, alors que l’aube devrait l’envelopper, la maison laisse entrer une autre musique, celle des grillons dans l’ondulation des foins sous une mer de nuages...

Publié il y a 17 jours dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Retour au village

Lire, relire: Pierre Jourde, La première pierre , Gallimard, 2013, Folio, 2015   Les faits, plus ou moins déformés, ont suffisamment défrayé la chronique pour qu’on n’y revienne pas en détail. Un écrivain publie un livre sur le village de ses origines et de ses vacances, un certain nombre d’habitants prennent mal ce qu’il en a écrit, et l’été suivant, l’auteur et sa famille...

Publié le 20/05/2016 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Journal de l’hypermarché

Lire, relire: Annie Ernaux, Regarde les lumières mon amour , Seuil, « Raconter la vie », 2014, Folio, 2016 Rien de plus trivial, rien de plus nécessaire que de « faire ses courses » en grande surface, lieu de survie de l’espèce humaine dans le monde occidental actuel. De cette réalité quotidienne (ou, disons, hebdomadaire), Annie Ernaux a tiré une substance...

Publié le 18/05/2016 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

« Qui me réveillera ? »

Max Blecher, Aventures dans l’irréalité immédiate , suivi de Cœurs cicatrisés,  traduit du roumain par Elena Guritanu, préface de Claro, postface de Hugo Pradelle, Éditions de l’Ogre, 2015   « L’impression générale et essentielle de théâtralité devenait une véritable terreur dès que je pénétrais dans un cabinet de curiosités exposant des figures de cire. À mon...

Publié le 10/05/2016 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Carnet / Des maléfices de la lune rousse

Fin de la lune rousse. Un répit avant les trois flingueurs de moral et de végétation, Mamert, Pancrace et Servais, les Saints de glace . La lune rousse a méchamment mordu les premières pousses des rosiers et éraflé les nouvelles feuilles des lilas les plus jeunes. Le seul rosier épargné était sous abri, protégé par l’avant-toit. Peut-être m’a-t-elle aussi sapé le moral et tordu les boyaux...

Publié le 07/05/2016 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / Qu’est-ce qu’un jour ordinaire ?

Parfois, je lorgne une bonne bouteille en réserve et je me dis « tu ne vas pas boire ce vin un jour ordinaire ? Mais si tu disparais demain, tu auras manqué quelque chose. Et puis, qu’est-ce qu’un jour ordinaire ? » Voilà le genre de problème qui peut inciter quelqu’un à tenir un journal.   //...

Publié le 27/04/2016 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / Demi-songes hypnagogiques

De tous les poètes que je lis et que j’admire, c’est Fernando Pessoa avec qui j’aurais aimé prendre un verre de vin à un comptoir de Lisbonne. Dans la vie, nous devons nous fixer des objectifs à notre portée. C’est pourquoi j’ai tendance à ne m’en fixer aucun. Pour me distraire des miasmes de l’actualité locale , je ne vois pas d’autres solutions que de lire les Lusiades de Luis...

Publié le 24/04/2016 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / De la route qui s’éloigne dans le reflet d'une vitre

Avant hier, premier pissenlit. Content de le voir. Hier, la maison qui semblait flotter au milieu des frênes dans le silence du brouillard. Mésanges et moineaux perplexes. Je lis beaucoup de réactions au grand départ de Jim Harrison. J’aime ses poèmes ( Une heure de jour en moins , éd. Flammarion) très narratifs, généreux, sinueux, tour à tour fragiles et puissants, capricieux comme le...

Publié le 02/04/2016 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / Moteur !

Nuages rapides, ciel clair, vent plein sud, croissance des jours avec l’heure d’été. Un bourbon à l’apéritif et de petits cigares secs grillés à la va-vite. Jacinthes, jonquilles, crocus et tulipes se dépêchent. Redémarrage du moteur à rêves diurnes. Le premier printemps est un peintre d’esquisses, un artiste pressé, un accessoiriste, un régisseur lumière, un mécanicien précis et...

Publié le 31/03/2016 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant