Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : auteur

Tags relatifs

Dernières notes

JEAN LE HOUX Les comparaisons bachiques.

Quand suis sans verre et breuvage, C'est sans coque un limaçon, Sans livrée c'est un page, C'est un écolier sans leçon. C'est un chasseur sans sa trompe, Sans braguette un lansquenet, C'est un navire sans pompe, C'est un berger sans flageolet. C'est un soulard sans panache, C'est sans fifre un tambourin, C'est un charpentier sans hache,...

Publié il y a 11 heures dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

QUATRE FILLES (6ème extrait)

A la sortie de son travail dans un supermarché à la périphérie de la ville, Noémie aperçoit Eric. Horreur, elle l'avait oublié pendant toute la journée. Il l'attend au milieu de l'allée centrale. Il s'avance vers elle en bousculant quelques personnes et lui tend aussitôt une boite contenant un millefeuille. Il lui dit : Bonsoir, j'ai pensé que cela te ferait plaisir. Surprise, Noémie...

Publié il y a 8 jours dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

CITATIONS SUR LES LIVRES

Un livre est un grand cimetière où, sur la plupart des tombes, on ne peut plus lire les noms effacés (Le Temps Retrouvé, Marcel PROUST). Qu'il prenne garde, celui qui aime plus les livres que la vie, qu'ils ne lui paraissent pas à la longue mieux faits qu'elle et plus vrais qu'elle n'est (Conjectures et nouvelles Conjectures - Hector TALVART qui est né à Dompierre sur Mer le 12...

Publié il y a 12 jours dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

QUATRE FILLES (5ème extrait)

Sur le chemin du retour, après qu'Eric ait laissé partir Noémie, celle-ci se presse mais avec la respiration coupée. En approchant de la maison de ses parents, elle se coiffe de nouveau et marque un temps d'arrêt pour respirer. Est-ce réel ce qu'elle vient de vivre en cette fin d'après midi ? Elle tourne lentement la clé dans la porte. Elle ne veut pas rentrer mais il le faut. Elle entre dans...

Publié il y a 18 jours dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

INQUIETUDE (Paul GERALDY)

Enfantine, tu fais bruire D'un rire clair, aérien, L'ombre inquiète où je respire Je n'aime pas t'entendre rire. Tu ris trop fort. Tu ris trop bien. Dans la maison lorsque tu sèmes Tant de santé, tant de clarté, Tu dois te suffire à toi-même. Il faut à ma sécurité Que tu sois plaintive, dolente Et câline, et que tu te sentes Toute petite. J'ai besoin De te...

Publié il y a 20 jours dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

Quelques citations

Donnez de l'argent, n'en prêtez pas. Donner ne fait que des ingrats, prêter fait des ennemis ( Alexandre DUMAS Fils).                         Ne dis pas que tu veux donner : donne. Jamais tu ne satisferas une attente (GOETHE).  

Publié il y a 24 jours dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

LA VERITE SE CACHE

La vérité se cache Abattue à coup de hache Aide-toi, le ciel t'aidera Tu n'as qu'à jeter des ponts M'a dit l'ingrat Comme pour donner des leçons.  La vérité se cache Abattue à coup de hache Pas question de confessions Qui finissent en agression Ou même en lapidation Sous les vociférations. (04.01.16)

Publié il y a 25 jours dans depoésiesenp... par Elisabeth LEROY | Lire la suite...

QUATRE FILLES (4ème extrait)

Judith doit partir et laisse Noémie se débrouiller pour rentrer. Les deux amies d'Eric bavardent encore un moment et décident à leur tour de dire au revoir. La tête de Noémie tourne depuis une heure. Eric lui verse un quatrième verre de champagne au moment où elle veut se lever pour partir elle aussi. Noémie proteste. Eric rit et lui dit alors : bon, tu n'es pas pressée, tu vas rester encore...

Publié il y a 29 jours dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

IMAGINATION

Le bonheur, c'est peut être ça : l'imagination. Quand on en manque, il ne reste que les platitudes de la vie. (Henri DUVERNOIS - Un gentleman-farmer - Henri DUVERNOIS, dont le vrai nom est Henri-Simon Schwabacher, est un écrivain, scénariste et dramaturge français, né le 4 mars 1875 à Paris où il est décédé le 30 janvier 1937).              ...

Publié le 05/11/2016 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

QUATRE FILLES (3ème extrait)

Judith se dirige vers la porte d'entrée et sonne à l'interphone. Elle se présente et Eric ouvre. Noémie et Judith montent les escaliers et aperçoivent au bout du couloir Eric qui leur crie : c'est ici ! Il les salue comme des princesses et toutes les deux entrent en lui souhaitant un joyeux anniversaire. Ils s'embrassent. Sur la table, les assiettes, les gâteaux et les bouteilles de champagne...

Publié le 01/11/2016 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant