Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : anonymat

Tags relatifs

Dernières notes

Mon double

   J'allais rarement dans ce bar excentré, où l'on pouvait boire à la pression de la Paulaner, bière que j'appréciais. Or, lorsque j'y entrai cette fois-là, le serveur m'annonça qu'il ne voulait plus me servir. Je lui demandai pourquoi. Il m'expliqua qu'il n'aimait pas les consommateurs ivres, qui faisaient du scandale. Je lui rétorquai que je ne m'étais jamais comporté de la sorte...

Publié le 06/03/2014 dans Le blog de... par Jacques-Emile Miriel | Lire la suite...

ÉMANCIPATION

  ÉMANCIPATION   Dans les fragments émotionnels de l'anonymat, L'empreinte s'affirme comme signature Inattaquable et définitive de l'identité.   Celle qui émane, légère, de l'être aimé, Se révèle plus prégnante qu'aucune autre.   Chacune de ses représentations se love Dans l'arc chantant du premier soleil Qui,...

Publié le 01/09/2013 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

ÉMANCIPATION

  ÉMANCIPATION   Dans les fragments émotionnels de l'anonymat, L'empreinte s'affirme comme signature Inattaquable et définitive de l'identité.   Celle qui émane, légère, de l'être aimé, Se révèle plus prégnante qu'aucune autre.   Chacune de ses représentations se love Dans l'arc chantant du premier soleil Qui,...

Publié le 15/08/2013 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

HUBERT VOIGNIER : ” LES HAUTES HERBES ” 2/5

  HUBERT VOIGNIER  " LES HAUTES HERBES "   2/5   «  Aussi je m’en vais par les routes…  » (les poèmes ne portent pas de titres, il s'agit des premiers mots indiqués ici entre guillemets)   Poème extrait du recueil Les hautes herbes , © Cheyne éditeur, 2004, réed. 2011   Né en 1964 à Lyon, Hubert VOIGNIER a...

Publié le 05/04/2013 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

LA SENTINELLE OUBLIEE 168

lundi 25 février : "Je suis le seul écrivain reconnu inconnu, échappé d'une cage de chimpanzé avec mon certificat d'études."

Publié le 25/02/2013 dans NOIR DE LA... par noir de la seine | Lire la suite...

LA SENTINELLE OUBLIEE 110

dimanche 16 décembre : "Souvent le personnage n'est qu'une tenue endossée par celui qui a peur de n'être personne."

Publié le 16/12/2012 dans NOIR DE LA... par noir de la seine | Lire la suite...

Un jour de pluie sans nom

Voici que tombe un nom, à nouveau, sur le sol de ma poche trouée ou d'un trop long envol J'en connais la musique; où reste son visage ? J'allais marcher dessus, mais je l'ai contourné Il avait beaucoup plu, il pleuvait davantage et j'avais de parures neuves pieds chaussés Je m'arrête un moment devant ce nom qui flotte dans la flaque où trempaient des feuilles déjà mortes Il perd de sa superbe...

Publié le 09/12/2012 dans paVupApRi -... par tiniak | Lire la suite...

Corps back

Une bonne journée ! Si, ç’avait été une bonne journée. Conduit pas trop tôt le matin au siège de la compagnie pour y faire bonne figure, assumer quelque investiture, signer les chèques et le courrier, râler un peu sur le service machin, virer Truc pour plaire à Bidule et faire monter le feu aux joues de Mlle Cécommandéjà. Déjeuné chez Miam-Seems avec A***; la pouffe m’aura finalement accordé...

Publié le 12/03/2012 dans paVupApRi -... par tiniak | Lire la suite...

Qui va-t-il rester ?

Boutin quitte l’arène, Morin la suit… Y en aura-t-il d’autres… ? Au-delà des partis, au-delà des femmes et des hommes qui les représentent, il y a quelque chose qui m’inquiète aujourd’hui, c’est la réduction chaque jour plus grande de l’offre de choix proposée aux Français, notamment pour le 1 er tour de l’élection présidentielle et particulièrement à droite. C’est un coup de plus...

Publié le 16/02/2012 dans Le Blog de... par DBAUD | Lire la suite...

LES RESSOURCES DE L'ERRANCE

  LES RESSOURCES DE L'ERRANCE   C'est dans cette ville déréalisée par les néons, Où l'anonymat règne en tyran clandestin, Qu'il a exploité les ressources infinies de l'errance Dans les dédales insoupçonnés de sa propre intériorité.   Tout dépend de l'aptitude dont on dispose A se faufiler dans la douleur vive du réel!   Il faut profiter de la...

Publié le 30/11/2011 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 Suivant