Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : écriture

Tags relatifs

Dernières notes

DANS LA CHAMBRE

Dans la chambre des secrets Brûlent les mots Défigurés Rouges et noirs Se tordent les mots Jusqu'au désespoir. (01.08.14)    

Publié il y a 7 jours dans depoésiesenp... par Elisabeth LEROY | Lire la suite...

La souris

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable{mso-style-name:"Tableau Normal";mso-tstyle-rowband-size:0;mso-tstyle-colband-size:0;mso-style-noshow:yes;mso-style-parent:"";mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm...

Publié il y a 7 jours dans RIVA Luigi par RIVA Luigi | Lire la suite...

Gustave Courbet, le maître d'Ornans : 14. Avril 1871/oct. 1871 La Commune de Paris

  CORRESPONDANCE - EXTRAITS CHOISIS           « Et maintenant, mon cher Castagnary, je prends congé de vous en vous exprimant, tant en mon nom qu’en celui de quelques amis proscrits comme moi, le désir que notre malheureux pays sorte bientôt de la crise terrible qu’il traverse. »   Gustave Courbet Dernière lettre à son ami, datée...

Publié il y a 8 jours dans Si l'art... par Alain | Lire la suite...

Le temps

Le temps te presse… Rien ne va plus Le cerveau dévide sa faiblesse... En jaillissent des  pourritures nobles Mais rien de sérieux ne vient A peine couché, tu te lèves, hagard… Qu’ai-je dormi dans ce brouhaha D’odeurs délavés et rugueuses… Le temps te presse… tout va bien Le corps étire sa force, en extase Plus de sommeil, ni de repos Tout entre en jeu, à fleur de...

Publié il y a 9 jours dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

La noria

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 st1:*{behavior:url(#ieooui) } /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable{mso-style-name:"Tableau Normal";mso-tstyle-rowband-size:0;mso-tstyle-colband-size:0;mso-style-noshow:yes;mso-style-parent:"";mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm...

Publié il y a 10 jours dans RIVA Luigi par RIVA Luigi | Lire la suite...

Cheminement

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable{mso-style-name:"Tableau Normal";mso-tstyle-rowband-size:0;mso-tstyle-colband-size:0;mso-style-noshow:yes;mso-style-parent:"";mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm...

Publié il y a 11 jours dans RIVA Luigi par RIVA Luigi | Lire la suite...

Haïku

Un haïkiste a le désir de retenir ce qui fuit, de ne pas laisser échapper ce qui passe. Désir surtout de manifester son assentiment   à tout ce qui survient : à tout ce qui bonnement est. Un haïku, c’est simplement ce qui arrive en tel lieu, à tel moment. (Fourmis sans ombre, le livre du haïku, Anthologie-promenade par Maurice Coyaud, Libretto,1978)   Lever de...

Publié il y a 12 jours dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

La corne de l'Afrique

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 st1:*{behavior:url(#ieooui) } /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable{mso-style-name:"Tableau Normal";mso-tstyle-rowband-size:0;mso-tstyle-colband-size:0;mso-style-noshow:yes;mso-style-parent:"";mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm...

Publié il y a 12 jours dans RIVA Luigi par RIVA Luigi | Lire la suite...

Gustave Courbet, le maître d'Ornans : 13. Sept. 1870/avril 1871

  CORRESPONDANCE - EXTRAITS CHOISIS                    Un peu d’histoire…      Napoléon III a déclaré la guerre à la Prusse le 19 juillet 1870. Aussitôt, l’armée française, surclassée par la moderne machine de guerre prussienne, mal préparée, ne subit que des revers. Les armées ennemies forcent les...

Publié il y a 15 jours dans Si l'art... par Alain | Lire la suite...

Vert

Les matins de cinq heures sont les plus beaux… La brume encore noie les couleurs : Le pastel domine, mêlant les verts. Sortir à cette heure, c’est se baigner Dans l’eau vive de la résurrection. Les senteurs se font plus ardentes Et les bruits plus discrets, Vos caresses dans l’air frais plus vibrantes. Vous marchez sur la soie En toute discrétion, humblement, Attentif à ne...

Publié il y a 16 jours dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Page : Précédent 1 2 3 4 5 6 Suivant