Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB

Club Littérature

Ces férus de belles-lettres feront de vous des lecteurs intéressés et curieux.

Les blogueurs littéraires partagent le fruit de leurs diverses lectures et leur passion pour la littérature, la poésie et le théâtre. Au fil de leurs blogs, vous apprécierez leurs descriptions, leurs critiques sur les ouvrages qu’ils ont appréciés, leurs réflexions sur le monde des Lettres. Ils vous donneront l’envie d’explorer de nouveaux horizons littéraires.

Club Littérature

Tag : richard millet

Littérature et critique : de l’exigence de Jean-Paul Sartre à la déchéance actuelle, 1, par...

Crédits photographiques : Jessica Rinaldi (Boston Globe). «Les femmes qui ont mené la vie alors si violemment répudiée par Esther arrivent à une indifférence absolue sur les formes extérieures de l’homme. Elles ressemblent au critique littéraire d’aujourd’hui, qui, sous quelques rapports, peut leur être comparé, et qui arrive à une profonde insouciance des formules d’art : il a lu tant...

Publié il y a 10 jours dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Les moitrinaires, ou de l'ego avant toute chose

Photographie (détail) de Juan Asensio. Le termes moitrinaire n'est bien évidemment pas une invention de Jean-Marie Rouart, l'un des exemples les plus visqueux de flatterie et d'arrivisme qu'il m'a été donné de rencontrer, qui l'emploie dans l'un de ses ouvrages les moins inutiles, Ces amis qui enchantent la vie paru chez Robert Laffont. C'est un terme, assez génial d'ailleurs,...

Publié le 25/05/2016 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Orages d'acier d'Ernst Jünger

Photographie (détail) de Juan Asensio. Ernst Jünger dans la Zone . Mâles lectures . Le lecteur qui, comme moi, viendrait à peine d'achever la lecture de Tuer de Richard Millet pour lire ou relire les Orages d'acier (1) d'Ernst Jünger, un récit remarquable qu'André Gide tenait pour le plus beau des livres de guerre, serait presque immédiatement saisi par la...

Publié le 21/02/2016 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Richard Millet tel qu'en lui-même la vanité l'exalte : Israël depuis Beaufort

Photographie (détail) de Juan Asensio. Richard Millet dans la Zone . Israël depuis Beaufort est sans aucun doute l'un des textes les moins mauvais que la petite entreprise éditoriale de Richard Millet, avec la régularité monotone d'une kalachnikov germanopratine, produit maintenant depuis quelques années de bienheureuse et frénétique activité, laquelle n'empêche...

Publié le 02/12/2015 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Depardieu par Millet : Le dernier des Français

Sur Atlantico (novembre 2014)   15.00 Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE...

Publié le 02/09/2015 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Richard Millet tel qu'en lui-même la vanité le conserve : une lecture du n°58 de La Revue littéraire

Photographie (détail) de Juan Asensio. Richard Millet dans la Zone Pestiféré notoire qui tutoie les plus prometteurs de nos jeunes et moins jeunes talents, Romaric Sangars et Sarah Vajda, honni des lettres germanopratines qui publie un livre par trimestre et se propose d'accroître sa productivité pour passer au bimensuel et provoquer quelque frisson délicieusement...

Publié le 24/07/2015 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Soumission de Michel Houellebecq, ou la shahada de Folantin

Photographie (détail) de Juan Asensio. Michel Houellebecq dans la Zone . «Ce qui caractérise les faibles, à vrai dire, c'est moins le goût de l'abdication, du laisser-aller, l'obéissance servile aux moindres désirs, qu'une espèce de penchant fataliste pour le recommencement, un désir d'éterniser, une tragique impuissance à rompre. Ils meurent de ne pas savoir tuer.» Jean-René...

Publié le 09/01/2015 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

De quoi Richard Millet, Alain Finkielkraut et quelques autres sont-ils le nom ?

Crédits photographiques : Amr Abdallah Dalsh (Reuters). À propos de David Engels, Le Déclin. La crise de l'Union européenne et la chute de la République romaine , Richard Millet, De l'antiracisme comme terreur littéraire , Vincent Coussedière, Éloge du populisme , Alain Finkielkraut, L'identité malheureuse . C'est dans Notre inquiétude qu'Henri Petiot dit Daniel-Rops écrivit en...

Publié le 08/12/2013 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Richard Millet, anti-antiraciste, va-nu-pieds de la vérité, phalangiste du Verbe et dernier grand...

Crédits photographiques : Natacha Pisarenko (Associated Press). Harcèlement littéraire de Richard Millet ou le manquement aux lettres . Richard Millet le dernier homme : sur Désenchantement de la littérature . L'Opprobre de Richard Millet . La confession négative de Richard Millet : la guerre comme exercice d’écriture , par Jean-Baptiste Fichet....

Publié le 21/11/2013 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Intérieur avec deux femmes : Richard Millet en grandes lignes

Sur Causeur le 17 septembre 2012   Un beau roman de gare de Millet le pur C’est dans les trains que Richard Millet vit ses plus grandes expériences existentielles. Soit qu’il remarque qu’il est le seul « Blanc » à bord, comme dans la station R.E.R. de Châtelet-les-Halles, ce qui lui vaut, en plus de certains délits d’opinion dont il s’est rendu coupable ces derniers temps,...

Publié le 14/10/2012 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Page : 1 2 3 Suivant