Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB

Club Littérature

Ces férus de belles-lettres feront de vous des lecteurs intéressés et curieux.

Les blogueurs littéraires partagent le fruit de leurs diverses lectures et leur passion pour la littérature, la poésie et le théâtre. Au fil de leurs blogs, vous apprécierez leurs descriptions, leurs critiques sur les ouvrages qu’ils ont appréciés, leurs réflexions sur le monde des Lettres. Ils vous donneront l’envie d’explorer de nouveaux horizons littéraires.

Club Littérature

Tag : faulkner

La mort d’un banquier et l’aristocratie littéraire, par Pierre Mari

Photographie (détail) de Juan Asensio. Flaubert, on l’a répété, est le premier romancier chez qui la restitution du réel passe par le champ visuel – et donc la sensibilité – de ses personnages. «Je veux, écrivait-il à Louise Colet durant la genèse de Madame Bovary , qu’il n’y ait pas dans mon livre un seul mouvement, ni une seule réflexion de l’auteur». Dogme de l’immanence...

Publié le 25/09/2016 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Top 5 Films 2011 (3) Hors Satan

  3/ Hors Satan - Bruno Dumont   Un Nord faulknérien. Un homme (un ange ? un Mychkine, un Aliocha ?) prie et contemple la Création. Il vit dans les dunes et fait souffler le vent où il veut – jusque dans les corps – jusqu'au miracle. Réminiscences tarkovskiennes (la lente traversée du bassin, l’incendie, les paysages), pages lumineuses arrachées au soleil de Satan (on pense...

Publié le 30/12/2011 dans Fin de partie par Thomas Becker | Lire la suite...

Fragments. Solaris

© Sébastien Coulombel, 2010   Un lourd silence pesait sur le Blockhaus, seulement rompu de loin en loin par la soufflerie du terminal – ou par le claquement des talons de Lady Czartoryska qui, en ce jour de Saint Armand, éclipsait par son éclat les muettes vociférations des éradicateurs. De ma console, j'observais le visage impassible de Frère César, ses doigts glissant sans...

Publié le 23/12/2011 dans Fin de partie par Thomas Becker | Lire la suite...

Page : 1