Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB

Club Littérature

Ces férus de belles-lettres feront de vous des lecteurs intéressés et curieux.

Les blogueurs littéraires partagent le fruit de leurs diverses lectures et leur passion pour la littérature, la poésie et le théâtre. Au fil de leurs blogs, vous apprécierez leurs descriptions, leurs critiques sur les ouvrages qu’ils ont appréciés, leurs réflexions sur le monde des Lettres. Ils vous donneront l’envie d’explorer de nouveaux horizons littéraires.

Club Littérature

Tag : baptiste rappin

«Une nuit libérée d’étoiles». Glose et gnose de Maurice Blanchot, par Baptiste Rappin

Photographie (détail) de Juan Asensio. «Mais, le lieu une fois atteint, qu’arrivait-il ? Qu’était ce lieu ? Celui où il n’y avait plus qu’à disparaître, parce que la musique, dans cette région de source et d’origine, avait elle-même disparu plus complètement qu’en aucun autre endroit du monde : mer où, les oreilles fermées, sombraient les vivants et où les Sirènes, preuve de leur...

Publié il y a 10 jours dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Heidegger et Maurras à Athènes, par Baptiste Rappin

Photographie (détail) de Juan Asensio. Francis Moury a longuement rendu compte d' un des plus récents ouvrages de Baptiste Rappin (qui tient un blog ), consacré à la question du management par le biais d'une réflexion sur les œuvres de Martin Heidegger. Acheter La rame à l'épaule. Essai sur la pensée cosmique de Jean-François Mattei de Baptiste Rappin sur Amazon. «Gloire...

Publié le 09/06/2016 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Heidegger contre les robots. Sur Heidegger et la question du management de Baptiste Rappin, par...

Photographie (détail) de Juan Asensio. Acheter Heidegger et la question du management de Baptiste Rappin sur Amazon. «Un monde dominé par la Force est un monde abominable, mais le monde dominé par le Nombre est ignoble.» Georges Bernanos, La France contre les robots (1946), in Essais et écrits de combat (Éditions Gallimard, coll. Bibliothèque de la Pléiade-NRF, 1995,...

Publié le 08/04/2016 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Page : 1